Cladonia fimbriata 

  •  

    Règne : Fungi
    Subdivision : Ascomycetes lichenisati
    Subdivision 2 :
    Genre : Cladonia
    Espèce : fimbriata
    Sous-espèce :
    Variété :
    Ancien nom :
    Auteur :
    Auteur variété :

  • Cladonia fimbriata
    Copyright © 2020 CEBE-MOB - Photo Paelinck Anne-Marie

 

Noms vernaculaires
Français :
Neerlandais : Kopjes-bekermos
Allemand :
Anglais :

 

Localisation sur les sites CEBE
Moeraske : x (indigène (I))
Périphérie Moeraske : x
Walckiers :
Hof ter Musschen :
Périphérie Hof ter Musschen :
Houtweg :

 

Détermination
Détermination confirmée : oui
Découvreur CEBE : P.& K. Nuyts-Degreef
Déterminateur : P.& K. Nuyts-Degreef
Nomenclature : http://www.lichenology.info/cgi-bin/baseportal.pl?htx=atlas

 

Bibliographie
- E.SERUSIAUX, P.DIEDERICH & J.LAMBINON, Les macrolichens de Belgique, du Luxembourg et du Nord de la France( Ferrantia ,40), éd. Musée national d?histoire naturelle,Luxembourg,2004- K.VAN HERK & A.APTROOT, VELDGIDS KORSTMOSSEN, éd. KNNV, SOEST 2004. VAN HOLEN, B.2003- Epifytische Macrolichenen van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest.Meise,Nationale Plantentuin van België DE KEYSER-PAELINCK, A.M.2001- A la rencontre des lichens: compte rendu d'excursion et inventaire L'Echo du marais 58:15


 

Commentaires
Ce lichen fait partie du groupe des lichens à thalle fruticuleux à rameaux cylindriques ou subcylindriques. Comme l?indique son nom néerlandais, le thalle présente de jolies coupes, typiquement en forme de gobelets, c'est-à- dire presque cylindriques dans les deux tiers inférieurs, puis brusquement élargies, sur de longues tiges (2à 5 fois aussi longues que leur coupe). Ces coupes sont finement sorédieuses, gris vert, sur un tapis de squamules (petites écailles), à dessus vert, gris vert, devenant souvent en partie brun mais à dessous blanc. Sauf parfois quelques squamules à la base de la tige, pas de ces petites squames le long de la tige. Cette dernière caractéristique permet de le distinguer d?autres Cladonia. Sur le bord des coupes, des pycnidies, organes de reproduction asexuée, brunes à noires, en forme de points, sont souvent présentes. Etymologie : Clados, mot grec : rameau ; Fimbriatus : mot latin : frangé, dentelé.


 

Biotopes
Sur sol acide et bois pourrissant, plus rarement sur les arbres, sur rochers et vieux murs ; aussi observé sur sol industriel contaminé par des métaux lourds (Pb et Zn)


 

Observations
11/02/2001 Evere: Moeraske (P.K.N.D.)Cf.Dekeyser, A.M. 2001. Coord. IFBL E4 16 34. 10.12.2000,Evere: Rue de la Marne, vieux mur cimenté (P.K.N.D.); février 2005, récolté au sommet du vieux mur, rue de La Marne à Evere, Anne-Paelinck. E4 26 21 Espèce trouvée, à proximité, par B. Van Holen, 2003 en E4 16 14 et E4 16 24 (Bruxelles, Neder)

Cladonia fimbriata
Moeraske - 02/05
Photo: Paelinck Anne-Marie
Copyright © 2020 CEBE-MOB
Cladonia fimbriata
Moeraske - 02/05
Photo: Paelinck Anne-Marie
Copyright © 2020 CEBE-MOB
Cladonia fimbriata
Moeraske - 02/05
Photo: Doornaert Alain
Copyright © 2020 CEBE-MOB
50.87758225,4.398643745625~50.87758225,4.398643745625~50.87758225,4.398643745625~50.87758225,4.398643745625~50.87758225,4.398643745625

 

Google Map & Obserbations.be