Morchella elata 

  •  

    Règne : Fungi
    Subdivision : Ascomycetes
    Subdivision 2 :
    Genre : Morchella
    Espèce : elata
    Sous-espèce :
    Variété :
    Ancien nom :
    Auteur : Fr.(1822)
    Auteur variété :

  • Copyright © 2020 CEBE-MOB - Photo Coppée Jean-Philippe

 

Noms vernaculaires
Français : Morille
Neerlandais :
Allemand :
Anglais :

 

Localisation sur les sites CEBE
Moeraske : x
Périphérie Moeraske : x
Walckiers : x
Hof ter Musschen :
Périphérie Hof ter Musschen :
Houtweg : x

 

Détermination
Détermination confirmée : oui
Découvreur CEBE : Jean Randoux & Michel Moreels
Déterminateur : Roosmarijn Steeman
Nomenclature : Index Fungorum

 

Bibliographie
indice de fréquence,écologie d'après Deneyer, Y.et Ghyselinck,D.:Mycobel (CD ROM) Noms vernaculaires français d'après MYCOBEL et COURTECUISSE ,R. et DUHEM, B.:Guide des champignons de France et d'Europe, 1994


 

Commentaires
Walckiers toegevoegd, waarneming van 14/04/2012, bh.
Espèce assez rare à rare mais venant en masse sur divers débris ligneux (mulch).


 

Biotopes
Saprobionte (humo)terricole


 

Observations
14/04/2010, Houtweg, potager biologique (M.M.& J.R.): «Dans le jardin potager du Houtweg, nous avons observé, pour la première fois, une Morille. Il s'agit de Morchella elata (d'après la nomenclature utilisée par Courtecuisse, Delachaux et Niestlé, 1994, 2000).
C'est un champignon rencontré rarement mais que l'on trouve dans les vergers (ici, on en a vu plusieurs exemplaires sous un pommier).
Il se rencontre aussi dans des zones recouvertes de mulch (copeaux de bois), or ici, il se trouve sur une parcelle de culture que l'on a recouverte récemment (fin mars) de compost grossier.
Enfin, son chapeau présente des alvéoles verticales nombreuses et séparées par des côtes foncées, ainsi qu'une vallécule (sorte de vallée circulaire) au sommet du stipe (il faut le voir du dessous!), caractéristiques qui permettent de le distinguer d'autres espèces voisines telles que M. esculenta (la Morille 'classique'), M. hortensis ou M.conica.
Une dernière particularité de ce champignon, ce sont ses apparitions irrégulières: il apparaît une année, ensuite, on ne le voit plus pendant plusieurs années. Curieux personnage!» Jean Randoux


Moeraske - 04/10
Photo: Coppée Jean-Philippe
Copyright © 2020 CEBE-MOB
50.88289225,4.406609670625~50.88289225,4.406609670625~50.88289225,4.406609670625

 

Google Map & Obserbations.be